• YouTube - White Circle
  • White Facebook Icon
  • Facebook - White Circle
  • White Twitter Icon
  • Instagram - White Circle

d6algeria@gmail.com  |  023 60 21 68 - 05 40 40 87 24  |  16 b, rue Boursas Omar, 16 006 Kouba, W. Alger, Algérie

d6 Marketing © 2019 

  • zim

Steven Paul Jobs (dit Steve Jobs) : l'histoire d'un génie du marketing


On associe Steve Jobs à la marque Apple et pourtant se sont des histoires bien différentes comme celle d'une boomerang et de son propriétaire.

Voici pourquoi Steve Job est plus un génie du marketing que de l'informatique.

Tout a commencé dès sa naissance, ces parents bibliologiques dont le père est d'origine syrienne et militant de la cause arabe, il a même passé trois jours de prison pour avoir milité pour l'indépendance de l'Algérie, à du s'exiler aux U.S.A., après avoir dû fuir le Liban, et rencontra la future mère de Steve, une catholique germano-suisse, dont le mariage ne fût pas contracté à cause du refus du père de la mère qui ne voulez pas que sa fille épouse un musulman. Les parents de Steve l'ont laissés pour adoption à la famille Jobs d'origine arménienne et habitant dans la région de San Francisco (U.S.A.) non loin de l'actuel Silicon-Valley à la condition unique que Steve puisse avoir un diplôme universitaire.

Steven Paul Jobs avait donc une destiné pré-programmée.

Abdulfattah John Jandali et son fils biologique Steve Jobs

Il ouvre donc dés son adolescence, dans le garage de son sa maison familiale un atelier d'électronique et se li d'amitié en 1969 avec Steve Wozniak avec qui il partage la passion de la technologie électronique. À l'université de l'Orégan ou il est inscrit, il restera un court moment et s'adonne aux mythismes oriental et adopte un régime alimentaire composé uniquement de fruit et a un goût prononcé pour la pomme, certains diront que c'est de là que vient l'idée du logo de la pomme croquée de Apple.

De retour chez lui sans diplôme, il participe avec son ami aux rencontre du Homebrew Computer Club réunissant les amateurs informatique, et reprennent leurs travaux afin de concevoir leur propre ordinateur, grâce aux trouvailles de Wozniak, qui est à la base un simple circuit imprimé, mais dont ses possibilités d'extension sont énormes, de là commence l'épopée d'Apple.

Steve Jobs convient Wozniak de revendre la carte mère alors que l'altruisme de ce dernier l'avait emmené à le distribuer gratuitement, Jobs partie alors à la cherche des prêts matériels pour la sa production. Jobs organise l'entreprise et crée leur premier ordinateur ; le Apple (1).

L'acte de fondation d'Apple est signé le 1er avril 1976 avec 3 signataires : Steve Jobs, Steve Wozniak et un nouveau, Ronald Wayne (avec 10% des action et $800 d'investissement, il dessine le premier logo d'Apple) qui restera avec eux que deux semaine remplacé plus tard par Mike Markkula avec dans ses valises une grosse somme d'argent avoisinant $250.000 qui va booster Apple pour prendre une nouvelle dimension.

Wozniak travail alors sur le Apple 2 qui sort un 1977, il est au début un franc succès grâce à ses matière novatrice qui sont ses logiciels compatibles, le premier logiciel de tableur VisiCalc et ses graphismes en couleur, il devance les produits de son concurrent principal et leader du marché : IBM.

Donc, Wozniak développe les produits, Jobs développe l'entreprise et Markkulac finance.

Apple se focalise maintenant sur un nouveau projet ordinateur personnel appelé Liza avec une interface graphique inventé par Xerox et Apple et le premier à l'utiliser. Cependant, le charisme de Jobs le font évincer du projet et il se voit reprendre un projet d'envergure moindre, le Macintosh, un ordinateur à interface graphique comme Lisa mais beaucoup moins dispendieux et plus facile d'utilisation qui va faire de lui son principal concurrent, c'est ce qu'on appel en terme marketing, du cannibalisme. Il débauche alors, par son instinct de leader managérial, ses meilleurs collaborateurs d'Apple et les appel les Pirates et ceux qui ne l'ont pas rejoint la Marine. Jobs se fi à son instinct de visionnaire et délaisse les études consommateurs d'Apple et utilise uniquement les ressources interne de sa division Macintosh. Son produit devient un succès commercial tandis que celui d'Apple 2 et Lisa connaissent des flops commercial. L'entreprise ce concentre alors principalement sur le projet de Jobs. Mais voilà qu'en plein gloire il se voit remercié et n'a plus que le titre honorifique de Président. Jobs est bouleversé, il est viré de l'entreprise qu'il a créé.

En 1985 il rencontre Georges Lukas et parle de films d'animation assistés par ordinateur. En 1986 Pixar est né de cette vision.

À cette même période, Jobs qui totalement son entreprise en vendant ses dernières action pour créé l'entreprise Next spécialisé dans la création d'ordinateur performant avec le service qui va avec, mais ses produits sont trop chers et 1993 l'entreprise se repositionne uniquement sur le marché du développement des logiciels. Pour Pixar, même son de cloche, ses fonctions sont recentrés en 1990 sur la création de langage 3D avancé.

Pixar crée ainsi le premier dessin d'animation en 1995 avec Toy's Story et par la même occasion rentre en bourse. C'est un véritable succès commercial et financier pour Jobs qui gagne ainsi son premier milliard de dollar.

De son coté Apple son Jobs connaît le destin inverse et leur système OS devenu obsolète à cause de la sortie de Windows de Microsoft, les dirigeants d'Apple font alors encore appel à Jobs pour acheter son système d'exploitation NeXTSTEP. Jobs revient à Apple et fixe ses règles, il remet de système organisationnel de l'entreprise qui était en application à son époque et passe en revu tous les projets pour les sélectionner et développer.

Il met en avant sa vision à travers son slogan ''Think different.'' et le design de ses produits (G3, power book), ses ordinateurs intègrent des logiciels de montage. C'est le début de sa domination du marché qui atteint son apogée avec I-Mac

Mais Jobs ne se contente plus de son succès de ses produits et veut développer un mode de vie autour de ses produits. C'est la naissance des produits de la famille ''i'' et de ses applications ''iApps''. La musique prend une place importante chez Apple grâce à iPod et iTunes. Cependant le meilleur reste à venir pour les produits de Steve Jobs avec les iPhones qui deviennent les premiers appareils à convergence numérique. Les ordinateurs ne sont plus les produits principaux de Apple et l'entreprise change son nom de Apple Computer Inc. en Apple Inc.

Steve Jobs justifie cela comme le fait que ce qui plus important que l'élaboration d'un produit c'est de structuré un esprit d'entreprise et ce qui la pousse au succès, c'est l'amour avec lequel ont travail pour elle.

Atteint d'un cancer qui lui sera fatal, son dernier produit sera la tablette iPad, qui selon lui, est le produit qui tournera la page du PC.

Même après sa mort l'esprit visionnaire de Steven Paul Jobs et toujours là dans ses produits et qui est de dire : ''ce n'est pas une évolution mais une révolution''.

Steven Paul Jobs était un génie né du marketing de part son instinct et sa vision de concevoir un monde autour de ses produits au lieu du contraire.

#apple #portrait