• zim

Black Friday, c'est aujourd'hui


Ce vendredi 24 novembre 2017, c'est le Black Friday, le vendredi noir en Français, la grande messe des commerçant et des consommateurs.

Occasion pour nous de faire un tour d'histoire sur cette tradition marketing créée aux USA.

Les États-Unis d'Amérique sont connus pour être le pays de la consommation et de tous les excès. The Black Friday est le parfait exemple, au lendemain du repas de Thanksgiving, ou plutôt juste après le repas (qui à lieu le quatrième jeudi du mois de novembre), les américains se prépare en passant même la nuit devant les portes des grands magasins pour profiter des aubaines exceptionnelles.

Son origine remonte à 1952, où les entreprises automobiles fesaient de gros rabais sur les véhicules le lendemain de Thanksgiving, car c'était la période où il y avait le plus d'achalandage du fait que les américains magasinaient les véhicules en prévision des fêtes de fin d'année. La formule à fait recette, et c'est toute l'industrie qui s'y prête, d'année en année, l'événement à pris une telle ampleur qu'elle est devenue l'événement commercial le plus important de l'année avant même celle de la fête de Noël, les américains achetant en avance pour avoir les meilleurs prix. Il est à noter que l'événement, contrairement à qu'indique son nom, ne dure pas que le vendredi, mais toute la semaine.

D'ailleurs, le terme vendredi noir, vient du fait que les entreprises grâce à cet événement passaient sur le plan comptable du rouge au noir (c.à.d. du déficit écrit en rouge, au bénéfice écrit en noir sur les cahiers comptables américains de l'époque). Un chiffre d'affaire de plus de 60 milliards de dollars rien que pour ce jour en 2016,

Cet événement marketing, travers les frontières des USA au fil du temps, cependant au Canada, l'événement de déroule au lendemain de Noël, mais ces dernières années, il est de tendance de fêter deux fois The Black Friday (4e vendredi de novembre et après Noël) histoire de gagner deux fois plus. L'Europe aussi à entendu le champs des sirènes, mais à des proportions moindres, mais il est à parier que l'événement prendra de plus en plus d'ampleur.

En Algérie, nous sommes au tout début, mais quelques actions individuelles est mis en œuvre, principalement sur internet.

Mais l'événement vaut il vraiment le coup, en sachant qu'en Amérique du Nord les promotions se suivent toutes l'années ? et qu'avec l'émergence d'internet les prix se font de plus en plus petits avec la livraison en plus. Il faut savoir aussi que les prix sont sur une partie des produits (qui sont en général des fins de série) avec des quantités limitées, c'est pour les entreprises l'occasions plus de faire du buzz que de liquidé tous les produits. Alors pourquoi faire la chaine et se débattre pour profiter de l'occasion ?

On parle depuis quelques années d'une probable baisse des ventes durant cette période, mais il en est rien, bien au contraire, les ventes augmentes d'année en année.

Cela est du à l'avis de d6, sur la culture américaine pour leur addiction compulsives sur les achats et le plaisir de magasiner, car les en réalité se ne sont pas les prix les plus bas de l'année, puisque que c'est les jours qui suivent le premier jour de l'année où on passe des prix de promotions aux prix de liquidations.

#marketing

  • YouTube - White Circle
  • White Facebook Icon
  • Facebook - White Circle
  • White Twitter Icon
  • Instagram - White Circle

d6algeria@gmail.com  |  023 60 21 68 - 05 40 40 87 24  |  16 b, rue Boursas Omar, 16 006 Kouba, W. Alger, Algérie

d6 Marketing © 2020