• YouTube - White Circle
  • White Facebook Icon
  • Facebook - White Circle
  • White Twitter Icon
  • Instagram - White Circle

d6algeria@gmail.com  |  023 60 21 68 - 05 40 40 87 24  |  16 b, rue Boursas Omar, 16 006 Kouba, W. Alger, Algérie

d6 Marketing © 2019 

Please reload

Posts Récents

d6 au Salon de l'Emploi du CFM

01/12/2019

1/9
Please reload

Posts à l'affiche

Pub : La traditionnelle moquerie de Samsung envers Apple

14/11/2017

En 2007, Apple lance son IPhone, premier smartphone à écran tactile, une révolution qui entraine beaucoup d'attraits et de concurrents. Mais un seul tient à rivaliser avec Apple, c'est Samsung qui créer à son tour des ''révolutions'' et c'est maintenant à travers des publicités interposées que la guerre entre les deux marques se faits.

Une guerre publicitaire où Samsung se fait un malin plaisir de se montrer meilleur que Apple depuis le début.

Retour sur la saga.

 2012 Pub Samsung Galaxy S2

 

Déjà en 2012 les fans d'Apple font une longue chaine pour avoir sa nouvelle révolution alors que les fans de Samsung dispose déjà de la leur. 

Plus fort, Samsung avait même ridiculisé les employés d’Apple, appelés « génies », dans une publicité intitulée It Doesn’t Take a Genius (« Ça ne prend pas un génie »). Deux ans plus tard, elle revenait à la charge avec le même concept en version vidéo

 

A cette époque une autre concurrent de Apple s'attaque à lui, mais son effet n'a pas transpercé la marque à la pomme comme désiré puisque c'est BlackBerry qui n'est plus au menu. 

2012 Pub BlacBerry 

 

Apple et Samsung sont déjà donc les deux marques de smartphone les plus en vu, et c'est naturellement que les nouveaux entrants s'en prennent aux deux leaders.

2013 Pub Microsoft  

 

Mais la guerre se fera seul entre Apple et Samsung tellement leur suprématie est grande, mais si les modèles de smartphone n'ont jamais était aussi nombreux. 

D'ailleurs pour son S4, Samsung se moque encore des fonctionnalités des IPhone.

2013 Pub Samsung Galaxy S4

 

Pour la sortie de son Galaxy S5 s'offre une nouvelle fois une publicité dénonçant la faible autonomie des IPhone

2014 Pub Samsung Galaxy S5

 

Cette année, même des marques qui ne sont pas de la téléphonie, cherche à titiller la pomme, le très sérieux Ikea se met à table.

 

2014 Pub Ikea 

 

Pour ne pas déroger à la tradition, pour la sortie de son nouveau Note 8, Samsung se fait une nouvelle fois plaisir en rappelant la saga révolutionnaire entre son concurrent historique, une nouvelle pub aux procédés habituels et cette fois ci, tout y passe ; l’iPhone 3GS pour son manque de stockage interne, puis de l’iPhone 5S, qui n’était pas livré avec un stylet, contrairement à certains téléphones Samsung de la même époque. En 2016, l’iPhone du personnage principal doit aller faire un petit tour dans un bol de riz sec après être tombé dans l’eau, alors que le téléphone Samsung de son amie qui a subi le même sort s’en tire sans problème. L’iPhone 7 est ensuite ridiculisé pour son absence de prise pour écouteurs, ce qui force son propriétaire à utiliser un gros adaptateur pour écouter un film tout en rechargeant son téléphone. Samsung se moque aussi du fait que le téléphone d’Apple ne peut pas se recharger à l’aide d’une borne sans fil. Pour finir, l’entreprise sud-coréenne a caché une référence subtile à l’iPhone X et à son système de reconnaissance faciale qui encombre le haut de l’écran du téléphone : une personne qui attend en ligne pour s’acheter le dernier téléphone d’Apple porte une coupe de cheveux qui a la même forme. Cependant, tout est bien qui finit de la publicité ... pour Samsung, puisque le personnage principal cède enfin à sa jalousie pour s’acheter un téléphone de la marque sud-coréenne. 

2017 Pub Samsung Note8

 

Apple est donc moqué de tous, mais Apple est toujours le premier dans le cœur des AppleAddict, une situation qui se traduit toujours par le fait qu'on se moque que des meilleurs et qu'un dicton de chez nous résume la situation sur le fait du pourquoi de la moquerie : ''celui qui rit, rejoint''.

Alors qu'en disent nos AppleAddict et nos autres ?